Appui Scientifique et Technologique pour le Sport

¡Compra por teléfono!

943 300 813 | 639 61 94 94

Température Corporelle et Fatigue en Conditions de Chaleur

achat cooling jacket vest gilet refrigerant refrigerateur

Le Journal of Applied Physiology publie un article très intéressant de José Gonzalez-Alonso et collaborateurs, sous le titre Influence of body temperature on the development of fatigue during prolonged exercise in the heat qui met en relation l'apparition de fatigue et le même niveau critique d'hyperthermie, indépendamment de la température au début de l'exercice ; vu son rapport avec le thème de la thermorégulation et l'utilisation de différentes techniques de refroidissement, comme l'utilisation de gilets réfrigérants, nous avons considéré intéressant d'apporter ici la traduction du résumé:

Influence de la Température Corporelle sur l'évolution de la Fatigue durant l'Exercice Prolongée en atmosphère chaude

José González-Alonso, Christina Teller, Signe L. Andersen, Frank B. Jensen, Tino Hyldig, and Bodil Nielsen

Nous avons cherché à savoir si la fatigue durant l'exercice prolongé en atmosphère chaude non compensable se produit au même niveau critique d'hyperthermie lorsque la valeur initiale et le taux d'augmentation de température du corps varient. temperatura corporal fatiga ejercicio prolongado calorPour examiner l'effet de la température corporelle initiale [température ½sophagienne (Tes) 35,9 ± 0,2, 37,4 ± 0,1, ou 38,2 ± 0,1 (SE) ° C induite par 30 minutes d'immersion dans l'eau], sept cyclistes (avec une consommation maximum de O2 de 5,1 ± 0,1 l / min) ont réalisé trois épreuves dans un ordre donné au hasard sur cycloergomètre (à 60% maximum de la consommation d'O2) en atmosphère chaude (40° C) jusqu'à épuisement. Pour déterminer l'influence du taux de stockage de chaleur (0,10 vs 0,05° C / min induite par des gilets remplis d'eau), quatre cyclistes ont réalisé deux épreuves complémentaires, en commençant avec une Tes de 37,0° C. Malgré des températures initiales différentes, tous les sujets ont éprouvé de la fatigue au même niveau d'hyperthermie (Tes = 40.1-40.2 ° C, température musculaire = 40.7-40.9 ° C, température de la peau = 37.0-37,2° C) et d'exigence cardiovasculaire (fréquence cardiaque = 196 - 198 pulsations / min, charge cardiaque = 19.9-20.8 l / min). Le temps jusqu'à épuisement était inversement proportionnel à la température corporelle initiale : 63 ± 3, 46 ± 3, et 28 ± 2 min avec Tes initiales d'environ 36, 37 et 38° C respectivement (tous P, 0.05). De la même manière, avec différents taux de stockage de chaleur, tous les sujets sont arrivés à épuisement à des Tes et température musculaire similaires (40.1-40.3 et 40.7-40.9° C, respectivement), mais avec des différences significatives au niveau de la température de la peau (38,4 ± 0,4 vs 35,6 ± 0,2° C pendant taux de stockage de chaleur élevé vs bas, respectivement, P 0,05). Le temps nécessaire pour arriver à épuisement a été significativement inférieur dans les cas de taux de stockage de chaleur élevé par rapport à ceux de stockage bas (31 ± 4 vs 56 ± 11 min, respectivement, P 0,05). L'augmentation de la fréquence cardiaque et la diminution du volume systolique ont progressé parallèlement à l'augmentation de la température centrale (36-40° C), le flux sanguin cutané plafonnant à une Tes d'environ 38° C. Ces résultats prouvent qu'une température corporelle centrale élevée est par elle-même une cause de fatigue pendant l'exercice prolongé en atmosphère chaude non compensable chez des sujets entrainés. Par ailleurs, le temps jusqu'à épuisement en atmosphère chaude est inversement proportionnel à la température initiale et directement lié au taux de stockage de chaleur.

achat cooling jacket vest gilet refrigerant refrigerateur

Productos relacionados

Precio: 699.17 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 413.15 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 169.0 (IVA incluido)
+ Info | Acheter