Appui Scientifique et Technologique pour le Sport
Compra por telefono

Publications

Dans le paragraphe des publications, nous montrons une série d'abstracts qui nous paraissent intéressants, comme par exemple la liaison avec l'article d'origine, tout en restant d'accès public.


Effet d'un programme d'entraînement physique et hypoxie hypobare intermittente dans l'amélioration du rendement physique de triathlètes de haut niveau

Rodas, G., Parra, J., Sitja, J., Arteman, J., Viscor, G.
*(2004) Apunts Medicina de l?Esport 144 : 5-10*

Pendant 3 semaines, 4 triathlètes de haut niveau de 32 ans en moyenne ont participés à cette étude préalable pour la réalisation du Ironman Lanzarote 2003. L'entraînement spécifique hebdomadaire était composé de 12 séances (12-18heures) de façon à ce que chaque secteur s'entraîner entre 3 et 6 fois par semaine. De plus, les sportifs réalisaient une routine d'étirements musculaires généraux et un travail de force et résistance en gymnase. Coïncidant avec la première et troisième semaine de l'étude, les triathlètes se sont soumis à une exposition intermittente en hypoxie hypobare atteignant une hauteur simulée de 5500m au troisième jour d'étude. Chaque séance avait une durée de 3 heures et les triathlètes ont achevé un total de 12 séances réparties, toujours de la même façon, pendant ces 2 semaines d?entraînement. Pendant l'expérience, les triathlètes ont été supplémentés avec du lactate ferreux (100mg/jour), de la vitamine C (1000mg/jour) et de la vitamine E (400mg/jour).

Pendant l'entraînement, il s'est produit une baisse significative de la FC de repos en hypoxie (12,5 / 3,7 battements/minute). Le nombre de globules rouges, l'hémoglobine et l'hématocrite ont augmenté de 1%, bien que les variations n'ont pas résultées significatives (voir figure).

Pour conclure, le rendement, dans un test de puissance d'aérobic (prologue de contre la montre simulé de 5,4km) montrait une amélioration significative, en réduisant de 6,5% la durée de cette dernière.

variacion hematologia hipoxia intermitente triathlon

Les auteurs, avec quelques limitations expérimentales, du fait de ne pas avoir un groupe de contrôle, concluent que la combinaison de l'entraînement physique et des séances intermittentes d'exposition à l'hypoxie hypobare produit une amélioration significative du rendement sur les triathlètes de haut niveau.



Effets de l'exposition intermittente à l'hypoxie normobarique sur les paramètres sanguins de sports de résistance.

HAMLIN M.J. et HELLEMANS J.
Lincoln University, Canterbury, New Zealand
Travail présenté lors de la réunion annuelle de l'école américaine de médecine du sport (Indianapolis, Juin 2004).

  1. sportifs des 2 sexes qui entraînaient entre 8 et 10 heures hebdomadaires ont participé, à une étude, pour évaluer l'effet concomitant de l'entraînement et l'exposition intermittente à l'hypoxie normobarique (EIH). L'exposition au gaz hypoxique s'est réalisée de façon intermittente (5minutes gaz, 5 minutes air ambiant) pendant 90 minutes par jour, 5 fois par semaine, par espace de 3 semaines. La proportion d'oxygène du gaz hypoxique a été de 13% au début de la première semaine pour finir à 10% vers la fin de la 3ème semaine.

Au 2ème et 12ème jour de la fin de l'exposition au gaz hypoxique ou au placebo, se sont prélevés des échantillons de sang qui ont proportionnés les résultats suivants :

Dans le groupe EIH s'est produit un accroissement en pourcentage, de l'hémoglobine, de l'hématocrite et des réticulocytes, comme par exemple une baisse en fer sérique et la ferrite.

CONCLUSION: l'entraînement intermittent hypoxique donne lieu à des changements dans les paramètres hématologiques qui suggèrent une accélération de l'érythropoïétine.



Prix International à Ferran RODRIGUES

L'Américan College of Sports Medecine (ACSM) a récompensé le grand de l'INEFC (Institut national d?éducation physique de Catalogne) Dr Ferran A.RODRIGUEZ, pour une étude sur l'hypoxie intermittente.

Dans cette étude, ont été étudiés les effets de l'hypoxie intermittente selon un modèle d'exposition développé dans l'INEFC, à une altitude simulée entre 4000 et 5000 mètres, d'une durée de 4 semaines, 3 heures quotidiennes et cinq jours hebdomadaires.

L'enquête, réalisée avec des nageurs et athlètes américains d'élite, incluse l'étude des effets de l'hypoxie intermittente sur la sécrétion d'érythropoïétine, paramètres sanguins, changements du volume plasmatique et la masse totale d'hémoglobine, la fonction nerveuse autonome, la réaction ventilatoire à l'hypoxie et, pour finir, sur les paramètres du rendement physique sur le terrain et en laboratoire.

A propos des résultats de l'enquête, encore en phase d'analyse, on a pu constater, pour la première fois, une intense stimulation de la sécrétion endogène d'érythropoïétine, non accompagnée d'une réponse érythropoïétique significative. Ce qui fait penser à l'existence d?autres mécanismes adaptatifs à l'hypoxie intermittente de caractère ventilatoire et neurologique.





Cyclistes professionnels et hypoxie intermittente

L'équipe cycliste professionnelle Relax utilise les appareils de GO2Altitude pour réaliser des entraînements d'hypoxie intermittente dans le but d'améliorer le rendement physique de ses coureurs.

Information publiée dans le journal sportif MARCA



Effet de l'hypoxie hypobare intermittente sur la production d'érythropoïétine et autres adaptations hématologiques.

F.A. Rodriguez et collaborateurs (2000).
Unité d'hypobarisme Institut d'éducation physique de Barcelone ? Université de Barcelone (INEFC-UB). Article original

Dans cette étude, les auteurs enquêtent sur l'effet de l'exposition à une situation d'hypoxie hypobare sur les différents paramètres hématologiques.

Ils réalisent 2 études: dans la première, où les sujets s'exposent à une situation d'hypoxie hypobare (jusqu'à une altitude simulée de 5500m) pendant 90 minutes, on peut observer une augmentation de la concentration d'érythropoïétine plasmatique (EPO) de 55% (p<0,001) dont le pic survient à 3 heures de la fin de l'exposition; dans la deuxième, où l'exposition de 90 minutes se réalise 3 fois par semaine, par espace de 3 semaines, on constate une augmentation significative (p<0,001) des indicateurs hématologiques de l'augmentation de la masse des cellules rouges, comme l'hématocrite (de 42,55 à 45,1%), les globules rouges (4,55 x 106 à 4,86 x 106/mm3), les réticulocytes (0,5 à 1,4%) et l'hémoglobine (14,3 à 16,2g/100ml), sans que la viscosité sanguine augmente, et qui se maintiennent après 2 semaines de l'interruption de la stimulation hypoxique. La saturation d'oxygène du sang artériel, pendant l'hypoxie, est passée de 60 à 78%. Ces résultats montrent l'efficacité d'une exposition hypoxique aigue (90min) ou brève (3 fois par semaine pendant 3 semaines) pour stimuler l'érythropoïétine basée très probablement sur l'effet de l'hypoxie intermittente sur la production d?EPO.



Taux de formation d?érythropoïétine sur des humains en réaction à l'exposition aigue à l'hypoxie hypobare.

Eckardt KU, Boutellier U, Kurtz A, Schopen M, Koller EA, Bauer C,.
J Appl Physiol 1989 Apr ; 66(4) : 1785-8. Département de physiologie, Université de Zurich, Suisse.

Cette étude a été menée à terme afin d'enquêter sur les changements à courte durée sur la formation d'érythropoïétine (EPO) par les humains, comme réaction à l'hypoxie. Six volontaires furent exposés à des altitudes simulées de 3000 et 4000m dans une chambre de décompression pendant 5 heures et demies. L'EPO a été mesurée par radio-immunoessai en échantillons en sonde obtenus chaque 30min durant l'exposition en altitude, et aussi sur 2 des sujets suite à l'exposition en hypoxie (400m). Les niveaux d'EPO pendant l'hypoxie ont augmenté significativement après 114 et 84 minutes (3000 et 400m), augmentant continuellement pendant la durée de l'enquête. La moyenne a connu une augmentation de 16.0 à 22,5mU/ml (3000m) et de 16,7 à 28.0mU/ml (4000ml). Cette hausse des niveaux d'EPO correspond à une augmentation de 1,8 fois (300m) et 3.0 fois (4000) sur le taux calculé de production de l'hormone. A la fin de l'hypoxie, les niveaux d'EPO ont continué d'augmenter pendant approximativement 1,5h et après 3heures, ont diminué en durée de vie moyenne de 5,2 heures.



"Plus d?études liées à l?hypoxie":http://www.go2altitude.com/scientific.html.

Productos relacionados

Precio: 4192.65 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 145.20 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 3,267.00 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 229.90 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 229.90 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 96.80 (IVA incluido)
+ Info | Acheter
Precio: 36.30 (IVA incluido)
+ Info | Acheter